RSS
 

Agenda des signatures

Laisser un commentaire

 

 
  1. Herveline Vinchon - Librairie SOLEIL VERT

    6 juin 2011 at 8 h 36 min

    Bonjour,
    je suis Herveline de la librairie Soleil Vert qui s’occupe cette année du festival polar de Villeneuve-lez-Avignon.
    D’abord, félicitation pour votre joli blog. On s’y balade avec plaisir.
    Je ne vous connaissais pas donc je me permets un premier contact. Je viens de créer une page auteur sur notre site. (http://www.svel.eu/elena-piacentini/) Vous verrez que tous vos titres ne sont pas disponibles chez l’éditeur. Mais j’ai pris contact avec Gilles Guillon qui m’a assuré de la réimpression de d’Un corse à Lille. Par expérience, rare sont les auteurs qui arrivent à vendre TOUS leurs titres. Aussi si vous avez parmi vos titres, 1 ou 2 qui vous tiennent plus à cœur, et que vous serez mieux à même de conseiller (et nous de lire) dites-le nous : nous boosterons ceux-là (même si on a les 3 titres). Votre propre expérience nous sera utile.
    Mon mail est le suivant : soleilvert30@orange.fr
    A bientôt
    Herveline
    PS : si vous avez une petite bio à me donner je l’insèrerai sur votre page, voire même une photo.

     
    • Leoni

      6 juin 2011 at 9 h 28 min

      Bonjour Herveline,

      Mes trois titres mettent en scène un héros récurrent, celui-là même qui a pris son « autonomie » au travers de ce blog. Les enquêtes sont indépendantes les unes des autres mais il y a une chronologie dans la vie du personnage. Comme je n’ai pas encore le plaisir de connaître des lecteurs de Villeneuve-lez-Avignon, il me semble logique de leur proposer d’entamer la série avec le premier, c’est à dire Un Corse à Lille (celui qui est en réimpression et qui a été finaliste du prix du polar de Lens, il devrait ressortir d’ici 10 jours environ).
      Je n’ai pas de titre qui me tienne plus à coeur que les autres, c’est un peu comme si vous me demandiez laquelle de mes filles je préfère ! Les deux premiers sont plus « intimistes », le dernier est plus orienté « action ». Peut-être pourriez-vous mettre en avant le dernier, en suggérant l’idée qu’on l’appréciera d’autant mieux que l’on aura glané, au fil de la lecture des précédents, des informations susceptibles de nous mettre sur la piste de ce fameux passé auquel LEONI doit faire face dans « Vendetta chez les chtis ».
      Je vous envoie un lien pour une biographie version abrégée ainsi qu’une photo.
      Bien à vous et au plaisir de vous rencontrer,
      Elena

       
  2. Pascaline Duban

    28 juillet 2011 at 8 h 46 min

    Bonjour Elena !

    Vous souvenez-vous de moi ? Je suis la Dunkerquoise que vous avez rencontrée lors de Corsicapolar à Ajaccio le 9 juillet dernier et qui était si étonnée qu’une Corse ait pu s’acclimater dans les Flandres… Grâce à vous, je sais maintenant pourquoi Pascal Paoli est un héros pour les Corse… Juste pour vous dire que je suis en train de me régaler avec votre polar « Art Brut » que vous avez eu la gentillesse de me dédicacer… J’adore votre héros, votre écriture et votre intrigue. Merci pour votre talent !
    Amicalement et au plaisir d’une nouvelle rencontre, qui sait, à l’occasion d’un autre salon du livre…
    Pascaline

     
    • Leoni

      28 juillet 2011 at 11 h 34 min

      Bonjour Pascaline,
      Avec un prénom pareil, difficile d’oublier cette rencontre ! Merci d’avoir pris le temps d’écrire ce petit mot qui m’encourage à plonger le « Corse du Nord » dans de nouvelles aventures. En tant qu’acteur principal, Leoni est ravi d’avoir séduit une nouvelle lectrice et en tant qu’auteur je suis enchantée que mon écriture vous plaise. N’hésitez pas à vous promener au fil des pages du blog de Leoni pour découvrir ses autres enquêtes et les dates des prochains salons. Bien à vous. Elena.

       
  3. Isman Michele

    12 octobre 2012 at 4 h 30 min

    je en vous ai pas vue cet été à Tallone ou autre ville, mais j’ai lu carrieres noires évidemment. je me suis régalée.
    a quand le prochain? j’espère que tout va bene, et à Tallone l’an prochain, malgré tous les alea de la vie.
    amitiés
    michele.

     
  4. C & S WOJDAK

    14 juin 2013 at 21 h 03 min

    Hello,

    Nous n’arrivons pas à regarder ton interview – corse via stella sur TV PLUZZ ? As-tu un lien par hasard ?

    Signé
    « Des gens aimables… »

     
    • Leoni

      31 juillet 2013 at 10 h 25 min

      Coucou aimables personnes !
      L’émission n’est pas passée sur pluz.fr, par contre un documentaire (Territoire polars) sera diffusé le 16 août à 23H10 sur France 3 national dans « documents interdits ». Bises

       
  5. Etienne CARDI

    30 juillet 2013 at 17 h 32 min

    Quai des Martyrs, le 13 juillet, vous avez dédicacé « Un Corse à Lille » à ma femme. J’ai avalé avidement les 430 pages et couru acheté « Art brut » et Vendetta chez les chtis ».J’aime beaucoup votre écriture fluide, intelligente et obligeant à poursuivre la lecture pour connaître le dénouement.Ma femme a adoré également. Petite parenthèse : « pour les cannelloni au bruccio » j’utilise les carrés Tézier », vendus en grande surface. On obtient un très bon résultat. Bien sûr, je lirais aussi les suivants. Continuez à nous ravir avec les enquêtes de Léoni. J’apprécie aussi que vous ne fassiez pas excès de « corsitude » et des clichés trop souvent erronés de notre île merveilleuse?

     
    • Leoni

      31 juillet 2013 at 10 h 23 min

      Je suis ravie du plaisir que vous avez pris à « naviguer » dans l’univers de Leoni. Et je vous remercie d’avoir pris la peine de m’écrire ce gentil mot. Ma grand-mère aussi avait le même fournisseur (Tézier), mais c’est assez dur de trouver la marque dans le Nord, alors, je les rapporte souvent de Corse ! Quant à la « corsitude », je suis touchée par votre commentaire, car les caricatures, nous en avons eu plus que notre dose, et c’est pour moi, plutôt une petite musique intérieure davantage qu’un concert de grosse caisse. Leoni est un flic avant tout, le fait qu’il soit Corse donne de l’épaisseur à son personnage et explique certains côtés de sa psychologie, mais ce n’est pas le sujet du livre. Un polar reste un polar ! Bonne lecture pour la suite et mes amitiés à votre épouse.

       
  6. Sylvie Escande

    10 janvier 2014 at 23 h 54 min

    J’ai découvert votre blog en flânant sur le web. Il est est si bien écrit que je veux découvrir vos livres.

     
    • Leoni

      11 janvier 2014 at 12 h 02 min

      Merci ! Dans ce cas, rapprochez-vous de votre libraire et n’hésitez pas à me faire signe. Très bonne journée à vous.

       
  7. DECLERCQ

    15 février 2014 at 19 h 17 min

    Bonjour
    Le club Soroptimist de Béthune organise les 15 et 16 novembre son 6ème salon Talents de Femmes où un « coin littérature » permet aux auteures de notre région de dédicacer leurs livres. Pour en savoir plus vous pouvez consulter notre site et si vous êtes intéressée, merci de me contacter par mail.
    Bien cordidalement

     
    • Leoni

      15 février 2014 at 19 h 25 min

      Bonjour, je dois vérifier que la date n’est pas déjà réservée pour un salon et je vous fais signe. En vous remerciant pour votre invitation, je ne manquerai pas de revenir vers vous. Cordialement.

       
  8. Boury

    15 octobre 2014 at 13 h 10 min

    Impossible de trouver « un Corse à Lille »… Une réédition est-elle prévue ? Comment faire pour se procurer ce titre fondateur ?

     
    • Leoni

      15 octobre 2014 at 13 h 28 min

      Bonjour,
      En effet ce titre est épuisé et j’en ai récupéré les droits. Il faudra attendre une réédition, qui se fera c’est certain, mais je n’ai pas de dates à vous communiquer pour l’instant. Désolée. Peut-être pouvez-vous le trouver d’occasion ou tout simplement à la bibliothèque. Tenez-moi au courant. Bien à vous.

       
      • Boury

        15 octobre 2014 at 13 h 39 min

        O rage, ô désespoir…. Gageons que la réédition ne tarde pas trop !! J’écume les canaux proposant des livres d’occasions mais sans succès pour l’instant. L’impatience de découvrir ce premier opus ne fait donc que croître… Je crains toutefois de ne pouvoir contenir mon envie de découverte et d’oser commencer par Art brut….!!

         
        • Leoni

          15 octobre 2014 at 13 h 46 min

          Vous êtes dans le Nord ou à Paris ? Parce qu’on y trouve mes livres en bibliothèque. La réédition n’est pas imminente, hein. Il y a un peu de travail et j’ai des projets qui ne me laissent pas tout le temps nécessaire. Alors, oui, osez commencer par Art brut. Chaque enquête est indépendante des autres. Cela ne nuira en rien à la compréhension. Sinon, si vous êtes sur Facebook, peut-être quelqu’un proche de chez vous pourrait vous le prêter. Amitiés. Elena.

           
          • boury

            15 octobre 2014 at 13 h 58 min

            Native de Lille et maintenant à Paris… Me voilà rassurée par votre encouragement à mon impatiente intention d’entrer dans votre univers via Art brut. Grâce à votre message, je poursuivrai d’autant plus sereinement ma quête du titre premier… Merci à vous !

             
  9. florence laumond

    26 juillet 2015 at 15 h 01 min

    bonjour, avec deux librairies indépendantes de centre ville, la ville de Niort organise un festival de polar nommé regards noirs. Carrières noires tenait récemment l’affiche de la médiathèque, également partenaire. nous serions tous ravis de vous accueillir lors de notre prochaine édition, les 6 et 7 février 2016. au plaisir de lire votre réponse, cordialement