RSS
 

Aux vents mauvais Polar, noir & blanc

15 fév

 » Voilà ce qu’est « Aux vents mauvais », un roman puissant, une histoire qui fait réfléchir, une enquête passionnante, mais pas si importante que cela, des personnages plus humains que nature et …un lecteur comblé ! Mais aussi une écriture imaginative et un style coloré qui enjolivent le récit et qui vous charment, parfois même, dans les pires moments d’horreur.   À la fin, on en redemande. »

« Amis lecteurs québécois, vous ne connaissez pas Elena Piacentini, n’hésitez pas à faire l’acquisition de ses romans, tout nouvellement disponibles au Québec. Pour moins de 25$, vous pourriez vous procurer deux de ses meilleurs romans en livre de poche (voir le lien ci-dessous vers les Libraires.com). Et après cette lecture, vous serez comme moi, un inconditionnel de cette auteure. »

Lire la totalité de la chronique ICI.

 

Tags: , , , , ,

Laisser un commentaire