RSS
 

Archive for mars, 2012

Les auteurs du Noir face à la différence

19 mar

Le plaisir de la lecture au service d’une belle cause !

Leoni : C’est une idée un peu folle, non ?

EP : Décoiffante, même ! C’est Fabien Hérisson, le « patron » de Livresque du Noir qui a piloté le projet à fond de cinquième.

Leoni : Et toi, évidemment, tu n’as pas su résister, il a fallu que tu sois du voyage.

EP : « Je contacte des auteurs pour écrire une nouvelle sur le thème de la différence, l’idée serait de reverser les droits d’auteur à une association ». M’enfin ! Comment veux-tu dire non ? Tu es bien le dernier à pouvoir me reprocher de m’embarquer dans ce genre d’aventure. Toi, la tête brûlée, le rebelle, le pourfendeur des causes perdues !

Leoni : Touché ! Mais cette cause là n’est pas perdue à ce que je vois. Vous êtes quinze à avoir répondu à l’appel, non ?

EP : 15 auteurs pour 15 nouvelles qui « regardent » la différence, chacune à leur manière bien singulière. Et un 16ème complice : les éditions JIGAL. Sans oublier les eXquismen pour la couverture et le site.

Leoni : Tu les emmène en Corse pour ta nouvelle « La bête noire » ?

EP : Au centre de la Corse. A Piedicroce et sur les pentes du San Pedrone, tu connais ?

Leoni : Tu parles ! Je suis de Parata, je te rappelle ! C’est en plein coeur de mon fief.

Leoni : Et l’association, tu peux en dire deux mots ?

EP: Ecoute ton coeur, c’est ce que nous devrions tous faire plus souvent ! Ils sont basés à Dunkerque et ils accompagnent les enfants autistes et leurs familles dans leur parcours du combattant. En plus, cette année, l’autisme a été déclaré « Grande cause nationale ». Espérons que les actions seront à la hauteur des intentions affichées. Comme en plus, on est en pleine campagne présidentielle…

Leoni : Ah ! Ne me parle pas des hommes politiques, hein ! Cette année, je m’en suis coltiné un, je te raconte même pas ! L’empathie d’une pierre, l’apétit d’une meute de loups et l’honnêteté d’un VRP commissionné au « pigeon » !

EP : Ben si, justement, raconte !

Leoni : Nan ! Tu sauras tout en mai. Dans « Carrières noires », aux Editions au-delà du raisonnable. Et ce bouquin alors, on peut le trouver où ?

EP : Dans toutes les bonnes librairies. Si on trouve pas direct, on commande chez son libraire attitré ou sur le site de l’éditeur. On peut même adhérer à l’association « Ecoute ton coeur » par la même occasion.

Leoni : Te voilà repartie en campagne !

EP : Prochain salon à Lens, les 24 et 25 mars. Je serai très heureuse d’y dédicacer ce recueil ! Ensuite, en mai, j’irai faire un petit tour dans les Landes, pour la belle manifestation « Le Polar se met au vert ». Il y aura plein d’occasions de faire signer ce bel ouvrage… Et toi, tu fais quoi en ce moment ? Tu es sur une affaire ?

Leoni : Encore un truc qui sent pas bon. Mais c’est encore trop tôt. Je suis toujours taiseux au démarrage de mes enquêtes.

EP : Bon je respecte. On se retrouve en Mai ? Tu passeras le bonjour à Eliane ?

Leoni : On se retrouve en Mai. Eliane sera de la partie. A prestu.